comment 0

Même au coeur d’un dispositif conversationnel, certaines marques réussissent à s’écouter parler

Jolie vidéo, un peu innocente, bon esprit.

Vous remarquez son titre? Que fait le hashtag dans l’esprit cox? Est-ce une matière de signifier l’idiome? Est-ce un hashtag visant à inspirer des conversations?

Nous sommes allés regarder le “dispositif digital d’envergure” auquel fait référence le communiqué de presse et à part 3 instas postés par les salariés de DDB, ça ne vole pas haut, malgré une superbe landing.

Le vrai souci de cette campagne, c’est qu’elle confond hashtag et signature. Un hashtag est censé inspirer ou rebondir sur une conversation existante. Pas ânonner une phrase calibrée pour figurer dans un bloc logo.

On s’attaque à VW mais 90% des marques qui hashtag en média pour générer du CTA le fond généralement mal.

C’est subtil mais c’est ce qui fait la différence entre #espritcox et #likeagirl.

comment 0

La dernière vague de Wave by UM démystifie la consommation de contenus

On aime bien la 8e vague de l’étude Wave d’UM.  Quelques points importants à garder en tête :

Slide 9-44 : ce que les gens partagent n’est pas forcément la même chose que ce qu’ils estiment. Du coup en fonction de vos objectifs, vous n’allez pas forcément penser les mêmes idées si vous souhaitez faire de la notoriété ou de l’engagement (par exemple).

Slide 15 et 16 : pour les Millenials, exister c’est inspirer – de manière quantitative. La popularité se mesure. Ce n’est pas une blague ou une vue de l’esprit. D’où des nouvelles vedettes qui se confessent en vidéos depuis leurs chambres mal rangées.

slide 40 : certains usages sont d’ores et déjà plus mobiles que desktop : glander, socialiser, snacker de l’info, networker professionnellement. Soit 80% des idées que vous avez eu dans vos agences l’année dernière. Pensons mobile.

Slide 41 : découverte d’une campagne intéressante via une story sur Snapchat par le gouvernement néo-zélandais.

Slide 46 : magie du contenu à valeur ajoutée qui donne envie d’acheter le produit…

comment 0

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #227

1. La jolie histoire du nom de la guitare de B.B. King : Lucille.

2. Seul un quart des travailleurs dans le monde ont un emploi stable.

3. La période de la vie où les Américains sont le plus stressés se déroule entre 18 et 33 ans.  (Aucune indication sur l’universalité de ces chiffres).

4. Pourquoi Edison utilisa hello – alors qu’ahoy était l’interjection la plus populaire du moment – pour introduire les conversations téléphoniques. Une histoire de joie.

5. Avec 5000 journalistes accrédités, le festival de Cannes est le deuxième événement le plus médiatisé au monde.

6. Une étude britannique montre que les hommes se regardent dans un miroir en moyenne 23 fois par jour, soit 7 occasions de plus que leurs partenaires féminines.

7. Grandeurs et unités : la tapée, la chiée, la couche. Merci Sarah

8. Snapchat pèse 75% du trafic social de Vodafone au UK.  Merci Kevin

9. Comment les smartphones ont tué les chewing-gums.  Merci Mathieu

10. Se persuader qu’on a bien dormi permet de tromper son métabolisme.