comments 7

On ne doit pas plaire à tout le monde : de l’idiotie du “test de la secrétaire”

Il est une mythologie des métiers créatifs, consistant à attester de la qualité d’une création en l’exposant à un individu lambda. Si ce dernier comprend l’objet/le message publicitaire/le texte, son auteur en déduit de la pertinence de son travail. Sottise.

Par hasard, ce film posté hier sur le profil d’une amie illustre ce point :

On y voit un publicitaire fatigué de se voir ressasser les mêmes clichés sur son job, ie. les films que-les-gens-aiment-et-trouvent-marrants. A la fin de la séquence, le type se fâche, agacé que le film dont les protagonistes parlent à table soit apprécié de tous.

Deux remarques sur cette vidéo :

1. On ne devrait jamais s’agacer de l’incompréhension des autres vis-à-vis des travaux de publicitaires. Si une personne ne comprend pas une pub, c’est qu’elle n’y est sans doute pas exposée dans l’environnement pour lequel le message publicitaire a été conçu. Non seulement le créatif a travaillé avec une cible en tête (sexe, âge, style de vie, attitudes…), mais surtout à un contexte de réception (ex : avachie sur son canapé).

Compter sur l’opinion de sa concierge pour juger de la qualité d’un message publicitaire est absurde, idem pour n’importe quel gugusse sur son 31 dans une soirée de snobs.

2. L’agrément publicitaire est une tyrannie. Pourtant, ce n’est pas parce  la petite mamie de votre résidence ou le plouc de votre open-space adore les films drôles que vous êtes obligés de leur faire plaisir. Même si les gens qui regardent la TV le soir aiment les films qui les distraient (ce fameux contexte dont on parle plus haut), ce n’est pas une raison pour en faire une priorité (on peut d’ailleurs espérer que ce modèle corrélé aux médias de masse périclite dans les années à venir).

Tout est question de contexte. Vous saurez quoi répondre au prochain créatif/camarade/collègue qui vous demande votre avis sur une création.

About these ads
Filed under: Publicité

About the Author

Posted by

www.linkedin.com/in/jeanallary

7 Comments

  1. Marlo

    Tu m’as l’air énervé …
    Tout ce post ressemble un peu à une réponse comme ca ! :

    >: P

    Like

  2. Marlo

    C’est vrai que je déteste les gens qui ont toujours un avis sur tout!
    Mais il faut dire que c’est un peu la faute des publicitaires/designers qui se sont créer un aura du genre: “tu fais quoi dans la vie? je suis designer! …wow c’est cool/fun/ …”
    En fait ca vient plus du flou du métier! (et c’est bien dommage)
    Vu que c’est un mot passe partout ca brasse pas mal de fantasme… On travail avec l’image après tout… Je suis d’accord mais après…

    Like

    • Jean

      C’est vrai que les gens ont du mal à concevoir que le métier de publicitaire – qui porte en son étymologie le terme public - ne puisse s’adresser à tous. Pourtant… Pareil pour le design.

      Like

  3. Pingback: Le blog de Né Kid, agence d'intégration » Les étrangetés du multitasking ou comment les singes interrogent nos capacités de concentration

  4. Pingback: Les étrangetés du multitasking ou comment les singes interrogent nos capacités de concentration « Notre Lien Quotidien

  5. Pingback: Les souvenirs ne sont pas fiables et la mémorisation n’a plus aucun sens : que veut prosécogénie aujourd’hui? « Notre Lien Quotidien

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s