comments 19

Un exercice concret de sémiotique : la notion d’affordance

Employé en psychologie cognitive, en design ou en ergonomie, l’affordance désigne la capacité d’un objet à suggérer sa propre utilisation.

Soit le contraire de nombreux cas de braconnages ou une autre clef de lecture pour reconsidérer cet article sur le design du possible.

A mon sens, c’est la dimension sémiotique de l’affordance qui exige l’hommage le plus significatif.

Si la capacité d’un objet à suggérer son utilisation est parfaitement arbitraire (comment penser à faire du feu avec des brindilles sèches avant de savoir qu’elles constituent un matériau inflammable?), on doit saluer le talent des designers à utiliser une forme pour transmettre un message sans l’appui du verbe.

Le signifiant est signifié.

(cf. présentation ci-dessous)

Quand on connait le taux d’utilisation des modes d’emploi chez les jeunes, on comprend l’intérêt des industriels pour les recherches sur l’affordance, tout doit désormais être deviné intuitivement.

Ce qui me permet de rebondir sur le projet de ville de Chaux de l’architecte Claude Nicolas Ledoux. Visionnaire incroyable (précurseur du capitalisme social et autre Googleplex) avait fait les croquis d’une ville où les bâtiments auraient la forme de leur fonction : un poulailler en forme d’oeuf, une école en forme de lettre de l’alphabet, etc. (voir ce plan de bordel infra).

Ambition affichée : faire du bâtiment le support du verbe et créer une langue universelle à travers la forme des constructions.

About these ads

19 Comments

  1. Pingback: Un exercice concret de sémiotique : la notion d’affordance, 2011 | Cognition sociale | Scoop.it

  2. homosemiotikus

    Tiens, j’aurais juré qu’il s’agissait du plan d’un église… remarque; ça fonctionnerait tout aussi bien !

    Like

    • Jean

      Oh le blasphème ! Ca ressemblerait plutôt à ton projet Nike+ non?

      Like

  3. Pingback: L’affordance, vous connaissez ? | Le blog du marketing interactif et de la maîtrise d'usage web

  4. Pingback: Un exercice concret de sémiotique : la notion d’affordance | Ergonomie web, IHM & UX | Scoop.it

  5. Pingback: Pasta&Vinegar » Blog Archive » The Simpsons on the performativity ambivalence of signage

  6. Pingback: Le street fishing : une illustration de l’effet jogging riche d’enseignements pour les marques « Notre Lien Quotidien

  7. Pingback: Une tactique appelée degamification « Notre Lien Quotidien

  8. Pingback: Notre Lien Quotidien Zeitgeist 2011 – 1000e post « Notre Lien Quotidien

  9. Pingback: Skeuomorph « Notre Lien Quotidien

  10. Pingback: Le skeuomorphisme : raccourci sémiotique vintage « Notre Lien Quotidien

  11. Pingback: A la rescousse de la sémiotique appliquée aux métiers du marketing : non à la sanctuarisation des marques, oui à l’évolution dynamique des outils d’analyse « Notre Lien Quotidien

  12. Pingback: spiral wishing « Notre Lien Quotidien

  13. Pingback: Le spiral wishing well : la meilleure idée pour générer des dons « Notre Lien Quotidien

  14. Pingback: Penser binaire : quand les briefs formataient la créativité « Notre Lien Quotidien

  15. Pingback: Sans mode d’emploi, comment utiliser un outil? « Notre Lien Quotidien

  16. Pingback: Quant la fonction s’affranchit de la forme : pourquoi la pub sur internet ne devrait pas toujours être cliquée « Notre Lien Quotidien

  17. Pingback: Le reverse skeuomorphisme indique l’état de maturité de la digitalisation du monde « Notre Lien Quotidien

  18. Pingback: La technologie est neutre. Seul les usages leur prêtent des intentions. « Notre Lien Quotidien

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s