11 Comments

  1. Je pensais qu’on appelait ça le Self Tracking, et ses adeptes les self-trackers. C’est un détail, mais ça sonne mieux.

    Like

    • Oh ça marche aussi, pas de soucis. Quantifying inclut plusieurs dimensions dont le tracking fait partie : l’analyse, le mining, la progressivité… Ça recouvre même un aspect gamification.

      Like

  2. Pingback: It’s the little things : les petits riens sont responsables de notre bonheur « Notre Lien Quotidien

  3. Pingback: Quand Havas défend les meaningful brands, fait-il le jeu de la décroissance? « Notre Lien Quotidien

  4. Pingback: Le triomphe des littéraires : pourquoi la data devient smart grâce au texte « Notre Lien Quotidien

  5. Pingback: Attention Google : historiquement tu vendais de la pertinence, aujourd’hui tu vends de plus en plus de la techno « Notre Lien Quotidien

  6. Pingback: Dans l’ère du post-achat, les clients se log à votre marque « Notre Lien Quotidien

  7. Pingback: En pénétrant les magasins, Google s’apprête à devenir la régie publicitaire de nos vies « Notre Lien Quotidien

  8. Pingback: Do we have a new PAP? Oui. Ce que nous racontent les Adidas powered by Google de Kevin Rose | Notre Lien Quotidien

  9. Pingback: L’Internet Des Objets pourrait autoriser les agences de pub à enfin toucher au produit | Notre Lien Quotidien

  10. Pingback: If algorithms make us do good things, is it bad? | NLQ

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s