comment 0

La créativité publicitaire au service d’une bonne cause : Help I’ve cut myself and I want to save life

Les jolies initiatives portées par des publicitaires sont trop rares pour ne pas être soulignées.

Graham Douglas est créatif chez Droga 5 à NYC. Alors que son frère jumeau Britton souffrait il y a quelques années d’une leucémie, leur proximité génétique empêche Graham de lui faire don de moelle osseuse.

Britton finit par guérir mais Graham demeure traumatisé par cette expérience désarmante. Enseignant dans une école de pub, il fait plancher ses étudiants pour trouver des idées visant à stimuler et faciliter le don d’organe.

Voilà comment est né le kit Help I’ve cut myself and I want to save a life.

Développé avec la société Help et un l’organisme de don du sang DKMS, il se compose de quelques pansements, d’une enveloppe affranchie et d’un petit formulaire à remplir.

Son principe de fonctionnement est simple : en cas de coupure, laisser quelques gouttes de sang sur de la gaze puis poster l’échantillon à l’adresse figurant sur l’enveloppe. En quelques jours, on vous informe des organes et des contributions que vous pouvez faire.

Outre le design soigné (mwarf) des produits Help, l’intérêt du kit développé par Graham réside dans sa facilité d’emploi et d’intégration à des produits déjà existants. Pas la peine de tout réinventer, son modèle est scalable à toutes les boites de pansement.

Source

About these ads

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s