comment 0

Le digital c’est la liberté. Bienvenue chez les mad men du 21e siècle.

Pas la peine d’avoir connu l’époque des Mad Men ou la fin du 20e siècle dans les agences de pub pour percevoir l’unanime nostalgie émanant de l’âge d’or de la pub – ie. le métier d’avant la bulle internet.

Les prodigues héritiers de cette époque ressassent d’un air penseur un  temps où on avait du temps pour avoir des idées, où on était payé proportionnellement à l’effort fourni, où on pouvait s’amuser avec des formats, où la quête de la différenciation n’était pas un vain mot, où on ne pré-testait pas méthodiquement chaque début de piste…

Les filles étaient jolies, les garçons moustachus, le monde en ébullition, le métier s’inventait. Les premiers créatifs stars apparaissaient, les premiers réseaux d’agence s’ouvraient dans le monde, la profession distribuait des awards à tour de bras, tout le monde croquait.

C’était simple.

C’était magique.

C’était les trente glorieuses.

On fumait au bureau, on picolait entre collègues, on appelait les patrons par leur prénom, on sortait les clients dans des endroits improbables. Les clients achetaient une agence autant pour son travail que son esprit canaille.

A ceux qui regrettent cette époque, voici une grande nouvelle : le présent n’est qu’un éternel recommencement.

L’âge d’or que vous regrettez, c’est l’âge d’or des agences digitales du moment.

Réjouissez-vous, rangez vos chrysanthèmes et sortez vos souris.

comment 0

Grok This, Skip That 4 : les apps du moment qu’il faut avoir essayé

Très bon talk sur le marketing digital de Rohit Thawani, patron des internets chez Chiat Day Los Angeles.

0-3′ : Un petit rappel utile de l’humilité qui doit hanter chacun de nos actes publicitaires.

3-5 : petit topo sur les Millenials américains.

5-14′ : les plateformes de messagerie éphémère oà qui ils consacrent leur attention. Snapchat. Yo. ScreenPop. Yik Yak. Whisper. Secret. Rooms.

14-19′ : Les apps de rencontre. Tinder. Bumble. Luxy. Coffee Meets Bagel. Hinge

19 : Les apps de messageries groupées. Kik. Firechat. Rapchat.

Bottom line : vos stratégies d’activation ne sont pas one-size-fits-all. Il faut s’adapter aux canaux dans lesquels on s’aventure.

Ca vous surprend?