Un nouveau mot est né : “hand-me up”

Cette photo va illustrer cette nouvelle expression anglo-saxonne. Le “hand me up” qualifie un rapport générationnel à l’innovation, une inclinaison à l’adoption du futur.

En clair, cela explique le phénomène qu’on retrouve dans de nombreuses familles où les enfants achètent les gadgets high-tech derniers cris et cèdent leurs anciens modèles à leurs parents. C’est le cas notamment pour les téléphones.

Qui n’a jamais profité des points de fidélité de Papa/Maman pour s’offrir le dernier Nokia?

Au même moment, sur la planète terre, la langue anglaise s’apprête à dépasser le million de mots inventés (les marques ne sont pas comptées) ! Pour les curieux, le gouvernement brit a un site : le language monitor. On y apprend qu’un journal contient en moyenne 8000 mots différents et qu’un individu moyen en maitrise autour de 50 000.

L’émergence des nouveaux médias ne parait pas freiner le développement de la langue, que les réactionnaires se rassurent. On assiste même à des métissage linguistiques, façon spanglish ou franglais. Vers un nouvel esperanto?

Source : PSFK , Adverlab

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s