Tout communique : la SNCF et les billets verts

En matière de best pratices, on ne blâmera jamais assez Voyages SNCF. Appartenant au club des sites internet français les plus fréquentés, il tient également la dragée haute aux bugs et erreurs de fonctionnement.

Dernier cas de figure : le cas des réservations de Noël. Un mailing a été envoyé il y a quelques semaines en vue de prévenir le rush des retours pour les fêtes de fin d’année. Il est vrai que ces évènements festifs se préparent longtemps à l’avance mais de là à enjoindre les gens à réserver le plus vite possible sous peine de payer un demi salaire pou 45 minutes de TGV, ça sent le couteau sous la gorge.

En outre, la SNCF se félicite – en off – d’avoir contribué à la disparition des lignes aériennes intérieures. Pas de problème sur le principe, bien au contraire. Toutefois, ce n’est pas une raison pour racketter les utilisateurs en faisant payer des fortunes les trajets un peu longs.

091116_sncf

On parlait il n’y a pas longtemps de la notion de bio et de développement durable face à une étude révélant que seuls 15% des gens étaient prêts à payer plus pour des produits responsables. Nul doute que les 85% restants préfèreraient l’avion au train si cela leur coutait moins cher…

Last but not least, basé sur une expérience personnelle : la SNCF se gargarise de son système de billets électroniques, eco-friendly et pratique. Soit. Malheureusement, les contrôleurs n’acceptent ni les billets au format numérique affichés sur l’écran d’un smartphone (même si cela ne dérangerait pas certains de poinçonner des BlackBerrys), ni les billets imprimés en recto-verso par souci écologique…

La SNCF a emprunté la bonne voie mais il lui reste des progrès à faire… Pour l’heure, les billets verts profitent plus à leur trésorerie qu’aux usagers.

CQFD

3 thoughts on “Tout communique : la SNCF et les billets verts”

  1. Pas sûr que l’avion coûterait moins cher pour les trajets intérieurs, cela dit.
    En tout cas Air France semble avoir abandonné l’idée de lutter sur ce terrain… au point d’ouvrir sa propre compagnie de trains (j’ai plus les détails, mais ça doit se retrouver facilement).

    Que la SNCF te prévienne de la bérézina à venir, à vrai dire, ça me choque pas tant que ça: certes, ça fait un peu pousse au crime.
    Mais au moins tu ne seras pas pris au dépourvu.
    Et puis, surtout, c’est peut-être encore le meilleur moyen qu’ils aient trouvé pour étaler les réservations et pallier l’engorgement de leur site de m**** (Capgemini, j’écris ton nom !).

    Ce qui m’a un peu surpris dernièrement, par contre, c’est justement un des visuels de leur campagne d’affichage montrant un beau ciel bleu type Air France au dessus d’une lagune (je crois) et disant (grosso-modo): “pour vous y rendre, préférez le train; une fois sur place, le ciel vous le rendra”.
    Si ça c’est pas du tacle frontal…

    Like

    1. Ca me surprendrait qu’AF et la SNCF ne se soit pas mis d’accord effectivement… Tacle frontal dans la tête des gens peut-être mais bizarrement, cela me surprendrait que le consommateur y gagne d’un point de vue prix

      Like

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s