Such a shame : le marketing de la honte

Puisque la semaine semble placée sous le signe de la réaction outrageuse, voici 2 exemples de campagnes médiocres et malhonnêtes. Pourquoi malhonnêtes? Parce que ces fabricants d’alarmes n’hésitent pas à faire flipper les gens au nom de leur petit commerce, à travers une manipulation grossière, en renforçant massivement les rumeurs gravitant autour des réseaux sociaux et d’internet. On se croirait sur France Télévisions :

La première émane de l’assureur britannique Legal & General qui informait gentiment ses clients des risques potentiels liés aux informations divulguées sur Facebook. En effet, une étude menée (The Digital Criminal) nous renseigne que 38% des anglais publicisent leur départ et leur séjour, au bénéfice des cambrioleurs potentiels… En outre, l’assureur rajouter une couche de parano sur le fait qu’on peut devenir facilement avec des gens qu’on ne connait pas.

Si avec ça les cambrioleurs ne sont pas incités…

La deuxième provient de la marque de système d’alarme Chubb Nord. Elle a eu la bonne idée de faire flipper les gens directement chez eux. Classe :

Le drame, c’est que des blogs réputés comme Quietglover se régalent de ce genre d’opérations, en applaudissant les créatifs. C’est lamentable.

Ca vaut bien un petit point sur la manipulation, vu chez Né Kid il y a quelques semaines :

7 thoughts on “Such a shame : le marketing de la honte”

  1. L’idée du ballon me fait assez marré! je trouve que c’est une bonne idée…au mépris de la manipulation (mais pour moi pub=manipulation…)! si un jour je retrouve un ballon (tout inoffensif qu’il est) chez moi ca marquera mon esprit…par contre je n’ai rien à voler donc je ne suis pas parano!
    J’aime la pub AIDS avec l’araignée mais c’est vrai que j’aime moins le côté discrimination envers les séropositifs…et le côt éPavlov qu’il pourrait créer!
    Pour finir la bouteille de energy drink duracell en forme de pile est une bonne blague de créatifs… hein?! Dommage que l’on paie des gens pour çà! en effet après 5 minutes de brainstorming on obtient une idée drôle, de message direct et au design déjà fait (autrement dit un ready-made) et donc le packaging promotionnel parfait…Mais qui a envie de boire une pile que l’on a même pas le droit de jeter dans la première poubelle venue?
    (tu peux supprimer mes comments?…j’avoue qu’ayant pas mal de temps libre ces temps-ci, il m’arrive de venir remplir ton blog!)

    Like

    1. Non au contraire je suis content que tu réagisses ! C’est cool. Pour moi, la pub ne doit pas nécessairement “marquer l’esprit” pour marquer l’esprit. Il y a des limites à ne pas dépasser. Par respect pour les consommateurs.

      Pour le reste de ton comment, j’avoue que je te suis moins, même si j’adhère à ton dégout des idées créatives prémachées !

      Like

  2. Je comprends ton point de vue Jean, je maintiens, l’opé est top, au début je trouvais ça intrusif, mais finalement c’est “juste” dérangeant, car le ballon passe par le même endroit que les lettres, seul le fait qu’il est gonflé est discutable :)

    Like

    1. C’est le côté intrusif que je condamne. Sur le principe, l’opé est sympa mais franchement, je trouve ça gonflé (gniarf), je suis certain que les gens qui reçoivent ce genre de visites se sentent agressés et envahis par la pub. Ce sont ces marketeurs qui contribuent à pourrir l’image de la pub, au même titre que ceux qui vendent des films de 30s à tour de bras à leurs clients qui n’en ont pas besoin.
      Content de te faire réagir en tout cas

      Like

  3. J’te trouve assez dur ces derniers temps.

    Entre ça, les Helicopterboyz – et de manière plus polémique, Mailorama (où le couac n’est pas aussi simple qu’il y paraît; et l’opé’ en soi n’était pas sans aucune connexion avec la promesse du site – après, ils auraient pu faire ça avec plus de classe, comme les put-pocketers de Talk-Talk en Angleterre)…

    Like

    1. Un peu réac oui, ça ne fait pas de mal. Les put-pocketters n’étaient pas très classes non plus… Je ne manquerai pas de les mentionner à l’occasion.

      De fait, je suis d’accord avec toi sur le fait que certaines opé décriées remplissent très bien leur objectif et incarnent bien leur promesse. Je pense juste qu’on ne peut pas faire n’importe quoi au nom d’une promesse. Dans l’opinion, cela fait désordre… Un peu comme les fêtes de l’ambassadeur Belge à Paris, licencié l’année passée…

      Remember?
      http://www.20minutes.fr/article/177369/Monde-L-ambassadeur-de-Belgique-a-Paris-soupconne-de-tentative-d-escroquerie.php

      Like

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s