Tout est question d’usages

On ne le répètera jamais assez : un produit vit à travers ses usages, ou plutôt ses tactiques (pour reprendre Michel de Certeau).

Derniers exemples marquants en date :

Le Figaro pointe la deuxième utilisation la plus répandue du téléphone mobile. Le SMS? Perdu. Le wap? Perdu. Le réveil? Perdu. Musique? Perdu. C’est la lampe électrique

Vice Magazine relate un fait divers new yorkais tragique : quelques jeunes membres de gang ont commencé par s’affronter à travers des joutes verbales… sur Twitter. L’affaire s’est conclue in real life par une bastos dans la jambe d’un des malheureux…

Sciences Humaines revient en détail sur une pratique qui défrise les propriétaires d’adolescents digital natives : les dédipix ou autres sextos n’ont pas fini d’exciter les pédophiles et autres vicelards.

Caradisiac s’étonne d’une publicité russe vantant une boisson alcoolisée en mettant en scène une jeune femme au volant d’une luxueuse auto. En Russie, un cocktail à 6° n’est pas considéré comme alcoolisé

17 thoughts on “Tout est question d’usages”

  1. arrêtez donc de confondre un détournement de mineur avec pédophile, depuis l’affaire dutroux en 1996 cette confusion s’est instauré. visant à faire passer le majeur qui sort avec une fille de 15 ans pour un pédophile qui sort avec une fille de 7 ans.

    Elle est belle l’hypocrisie, la pédophilie c’est une attirance pour les ENFANTS.

    Or la jeune femme au dessus allongé n’a rien d’une enfant. Elle montre son Q, les gens matent et qu’ils aient 15 ans ou 70 ans, c’est NORMAL.
    On adore aiguiser les appétits HUMAINS et créer des règles en opposition.”t’as plus l’age de regarder cette jeune fille” Ben voyons …. le corps est attiré naturellement par le corps de la femme et il faudrait tourner la tête sous prétexte de règles établis par une bande de frustrés jaloux qui se rincent l’œil à la première ocaze?

    On ne conditionnera jamais l’humain: On autorise les ado à s’habiller comme des femmes et on les considère comme des enfants? Ben, elles passent à la casserole et consentantes, y a rien à dire que le mec ait 7 ou 77 ans, c’est la nature, personne n’y changera rien.

    Like

  2. […] Initialement calquées sur les usages IRL (se montrer dans les bons endroits, écouter les disques branchés ou porter une marque in sont des comportements nés offline), elles pourraient progressivement s’adapter à des usages et des conventions propres au web, délaissant alors l’effet diligence au bénéfice de leurs propres tactiques. […]

    Like

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s