Bienvenue dans l’hyperréalité

Concept développé (entre autres) par l’ami Baudrillard, l‘hyperréalité caractérise les sociétés réservant une place telle aux images qu’on ne distingue plus la réalité de la fiction.

Il aurait été aisé d’aborder le sujet sous l’ange des mondes virtuels (WoW, Second Life, Habbo, etc.) ou de la séduisante version des frères Wachowski mais je préfère le traiter par le prisme de la publicité.

Est-ce la maturité des consommateurs? Est-ce les marques qui ont poussé le bouchon trop loin? Est-ce ce que plus personne n’est dupe de rien?

On a jamais autant vu de fictions gravitant autour de la publicité : Culture Pub a lancé le mouvement il y a des années, Mad Men triomphe aux Golden Globe, The Gruen Transfer (un talk-show sur la pub) a fait des scores exceptionnels en Australie, le SNPTV fait de la pub pour la pub… Sans parler des campagnes UGC…

Bientôt, plus un citoyen ne sera ignorant des rouages et techniques de la pub.

Les vieilles frontières sont définitivement brouillées. Preuve ultime que l’opinion ne considère plus les consommateurs comme des cibles mais comme des interlocuteurs capables de décoder et comprendre les rouages de la réclame. Des partenaires en somme…

Etonnant non?

Pour le plaisir, voici le case study du lancement du Gruen Transfer par l’agence australienne Three Drunk Monkeys :

15 thoughts on “Bienvenue dans l’hyperréalité”

  1. Complètement d’accord avec ton analyse, enfin à mon avis il y a une partie du public qui est roué à la pub et aux magouilles télévisuelles (jeunes par exemple, public de la téléréalité etc), d’autres non (seniors, non connectés à internet)

    Like

    1. D’autres catégories de population le sont moins c’est vrai. Il n’empêche que la pub devient un sujet de divertissement non plus vu de l’extérieur (comme c’était le cas avec Culture Pub par ex) mais de l’intérieur, ce qui est amusant.

      Like

  2. Un public relativement plus avisé, c’est déjà ce qui nous avait fait passer de la réclame à la pub dans les années 30 (merci FD Roosevelt) et ce public désormais encore plus avisé car biberonné à ces émissions/séries/talkshows que tu mentionnes ainsi qu’à la culture Internet et ses déconstructions de fakes, à quoi cela va-t-il nous faire passer ? À la co-création ?

    Like

    1. De la co-création certainement oui. Reste à savoir si elle sera active ou passive… Pour une large majorité des produits, j’aurais tendance à croire qu’elle sera très passive (le fait de connaitre les ressorts de la pub et décoder les messages propose une forme d’interactivité intellectuelle).. Pour certains autres produits plus implicants, on pourrait voir des modèles de co-création crowdsourcés ou plus prosaïquement tupperwariens…

      Quoi qu’il advienne, je crois surtout que nous assistons au lent trépas de la pub à Papa qui a dominé la 2e partie du 20e siècle. Les émissions sur la pub offrent un regard très ironique, voir archaique (Mad Men dans les 60’s) sur la pub…

      Offrir aux consommateurs des programmes de cette nature dénote en creux une soif de sang neuf de leur part (du moins je l’espère ;)

      Like

  3. J’adore cette discussion! Typique du pubard (excusez-moi j’ai rien contre vous!)
    Mais faut arrêter de vous prendre pour des élites parce que vous arrivez à influencer la volonté des gens…
    NOn mais! vous rendez-vous compte que vous faites une net distinction entre l’homme de pub et le consommateur?!! Le publiciste est un consommateur comme les autres… et la publicité est un métier comme les autres…
    Rien d’alarmant à se rapprochement, donc! NE PAS S’INQUIétER!

    Like

    1. D’accord avec toi sur les multiples identités pro/conso. Je ne comprends pas en revanche ta colère vis à vis des publicitaires qui se prennent pour des élites. Es-tu fâchée contre la représentation médiatique de leur métier dû aux séries sus-citées?

      Like

  4. Je ne suis pas en colère! Mais ce sont ces réflexions qui me font rire.
    Elles sont sensée, je ne dit pas. Mais est-il vraiment utile de tout intellectualiser?
    La dernière fois j’ai vu une pub’ pour la pub à la télé… J’ai cru à une histoire de fou!

    Bien sûr! Il y a une culture pub. NOUS, sommes les enfants de la pub. Né à une époque où tout est devenu Brandé, les 80’s! Ok, cette culture est importante! Elle nous environne (objets, marques…) et elle a infiltré notre quotidien (du moins à travers notre language). Mais moi, quand j’ai vu cette pub’ pour les pubs, je me suis dit : “les mecs qui ont fait cette pub ont vraiment un ego démesuré! C’est purement et simplement de l’autopromo!” (en temps de crise il vaut mieux assurer ces arrières ;) Déjà Quand je vois une culture qui s’appuie sur elle-même, je me dis c’est là fin! (l’autarcie, l’incréativité, le manque d’air, la stagnation)

    Et puis je pense que les métier de la pub en enthousiasme plus d’un! d’où les innombrables série et apparitions diverses. C’est un métier de véritables anthropologues des cultures naissantes où ils ont à la fois un rôle d’analyste, de sujet, d’acteur et d’auteur. Si dans ce métier tu n’as pas un minimum de recul tu perd le fil.
    Je pense qu’aujourd’hui on a tellement vécue la pub, mangé la pub’, appris la pub’, a une époque où chacun peut agir et se faire remarquer (web 2.0) par tous. A cette époque, on a acquis assez de sens critique, de recul et d’auto-dérision pour découvrir (supporter) les rouages de la pub’. (et encore avec des pincettes: MadMen se situe 50 ans en arrière!)
    OK dac’ je sais ca ressemble à un coup de gueule sans en être ca ne sais pas trop où ca veut aller! Moi j’aimerais que la pub’ sois un bon pote, un truc sympas avec lequel je m’amuse, qui m’apprend des trucs et pour lequel je fais un geste: acheter! (lol)

    Like

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s