De la poésie d’un arbitrage sans vidéo

La Coupe du Monde touche à sa fin et draine dans son sillon son lot de moments forts et d’injustices. Les deux erreurs d’arbitrage à l’encontre de l’Angleterre et de l’Argentine la semaine passée en forment le paroxysme :

Le débat sur l’arbitrage vidéo est une nouvelle fois remis sur le tapis, comme un effet d’annonce capable d’endiguer la colère des supporters et des fédérations. Pourtant, les solutions techniques existent : insérer une puce RFID dans les ballons, utiliser la technologie Hawk-Eye comme au tennis.

Toutefois, le sport, le football en particulier, repose sur un subtil équilibre entre des performances individuelles/collectives et ce qu’on appelle la réussite, autrement dit, la chance. Le football nous laisse rêver à un monde où le destin n’est pas écrit d’avance.

Il tire son succès de la somme d’impondérables qu’il tente de vaincre ou de maitriser, en produisant occasionnellement quelques formidables coups de théâtre permettant à des nations déclassées économiquement de prendre leur revanche sur le sort, le temps d’un match.

L’arbitrage vidéo pose des questions sur ses conditions d’applications : on l’imagine déjà invoqué à la moindre pichenette ou simulation. Le football n’est pas un objet mathématique mais un spectacle. La théatralité du jeu (cf. cette double ascendance sémantique) descend directement de la dramaturgie. Ce que décrivait si bien Barthes dans son texte sur le catch dans les Mythologies est tout le contraire du football : on rêve le ballon rond comme un domaine où rien n’est écrit d’avance.

Les défenseurs de l’arbitrage vidéo semblent par ailleurs oublier les doutes qui auréolent l’image dans notre société : représentation subjective, vérité arbitraire ou vision partielle, l’image fait rarement aussi peu débat que dans son projet d’adaptation au foot.

Splendide paradoxe, dans ce cas de figure, l’image devient vérité absolue, une preuve. N’essayons pas de maitriser la chance et la fortune.

5 thoughts on “De la poésie d’un arbitrage sans vidéo”

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s