« L’autonomie et le fonctionnement en réseau ne sont pas des inventions d’Internet, ce serait plutôt Internet qui serait le produit de l’autonomie et du fonctionnement en réseau »

Cette citation provient du dernier ouvrage du sociologue Pierre Mercklé : Sociologie des réseaux sociaux. L’auteur y défend un point de vue relativement inédit sur l’apparition et le développement de l’internet, lie à des évolutions de la structure sociale bien antérieures à l’apparition du web.

Un peu à la manière d’un Bruno Latour expliquant que l’internet a matérialisé une quantité de concept jusqu’alors virtuels (et non l’inverse), Pierre Mercklé prend à contre-pied les idées défendues par les gourous du web.

Exemple typique : un mec comme Seth Godin va vous expliquer que le mode de regroupement en tribus est né avec l’internet alors qu’en y regardant d’un peu plus près, il y a 36 autres personnes qui ont produit des hypothèses antérieures au développement du web… Marshall McLuhan ou Michel Maffesoli, pour ne citer qu’eux. Bref.

Mercklé considère que l’internet accompagne plutôt qu’il ne stimule un mode de socialisation. C’est osé et vertigineux. Un excellent exemple médiologique (voir veille de Né Kid ci-dessous).

L’outil modèle autant l’idée que l’idée l’outil.

L’internet est un nouveau réseau, fruit de réseaux préalables tels que les routes, les chemins de fer, les voies fluviales, les canaux ou les lignes aériennes…

Pour réviser la médiologie, c’est ici :

12 réflexions sur « « L’autonomie et le fonctionnement en réseau ne sont pas des inventions d’Internet, ce serait plutôt Internet qui serait le produit de l’autonomie et du fonctionnement en réseau » »

  1. Dans le même esprit, il y l’excellent livre de Patrice Flichy, L’imaginaire d’Internet dont le message est le suivant : Internet, comme la majorité des innovations technologiques, est essentiellement le fruit d’un projet et d’un imaginaire qui le précède et structure les efforts scientifiques et industriels.

    J'aime

    1. Ah effectivement, c’est tout à fait le même esprit. Magnifique non? Une journée riche de trouvaille de cette nature est une journée réussie !

      J'aime

Répondre à Si on ne voit que les choses qu’on aime, qu’advient-il des choses qu’on n’aime pas? | Notre Lien Quotidien Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s