Retour sur la stratégie de QA/NA opérée par Sainsbury’s – la preuve par les chiffres

Vous souvenez-vous de cette note dédiée à la stratégie Sainsbury’s try something new today?

Elle décrivait une idée simple, à rebours de l’éternelle soif de conquête des annonceurs au bénéfice d’une approche visant à augmenter le panier moyen* des clients.

Non seulement le retailer british a atteint ses objectifs mais de récents chiffres accréditent l’efficacité de sa stratégie publicitaire. Publié sur le très bon Where is the sausage? de David Taylor à l’occasion d’un article sur la fin du partenariat entre la marque et Jamie Oliver, le graphique ci-dessous isole l’apport incrémental de la seule idée Try Something New Today, isolé en violet au-dessus de la modélisation globale des ventes additionnelles dues à la campagne TV.

A elle seule, l’idée porte 20% du business additionnel généré. Impossible de vérifier de ce type de calcul mais on a très envie d’y croire. C’est beau.

*Pour ceux qui sèchent sur les notions marketing, je vous recommande chaudement cette récente veille de Né Kid expliquant un modèle d’analyse des stratégies marketing : la BCG Consumption Function >

1 thought on “Retour sur la stratégie de QA/NA opérée par Sainsbury’s – la preuve par les chiffres”

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s