Whole Foods et le ramadan : l’histoire d’un réflexe paresseux

Peut-être par étourderie, sans doute par mauvaise habitude, voici l’histoire d’une marque de niche victime de la culture de masse.

La chaîne de supermarché organico-bobohème US Whole Foods Market traverse une crise suite à son soutien du ramadan, débuté le 1er août.

Cette tactique, nécessairement clivante dans un pays encore traumatisé par le 9/11, ne passe pas inaperçu, là n’est pas le vrai problème.

Alors que la marque aurait pu trouver les canaux, les moments et les environnements propices à l’expression de son soutien au culte musulman sans mouiller tous ses clients, elle a opté pour un gros splash peu subtile.

Résultat : des gens peu ouverts d’esprit râlent, y compris en interne.

Avec un peu de segmentation, les magasins auraient pu rendre tout le monde d’accord (cf. Free n’affiche pas ses messages affinitaires au niveau national). Au lieu de ça, ils pêchent par enthousiasme.

Si cela partait d’une bonne intention, c’est malheureusement raté (cf. cette séquence vidéo) :

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s