Dollar Shave Club : bye bye ingénieurs, hello clients

Il n’y pas meilleur exemple que le modèle des lames de rasoir pour évoquer les dérives du marketing. Les génies commerciaux à l’origine de cette idée ont autant enrichi leurs employeurs que gonflés leurs clients.

Signes de succès, la lame de rasoir est le produit le plus contrefait au monde : dans les supermarchés comme dans les entreprises. Xerox, Nespresso ou Apple roulent au freebie.

Mieux que le machiavélisme commercial ayant participé de l’anéantissement du lien entre les gens et les marques (ce même modèle qu’on présentait comme la martingale suprême de la fidélisation), le modèle hardware/software des lames de rasoir illustre l’esprit ingénieur (également décrié dans l’article qui buzz ces jours-ci) :

Ce passage m’a irrésistiblement rappelé cette phrase de J.M. Folz, ancien PDG de Peugeot, qui a déclaré un jour « qu’il y a trois façons de se ruiner : le jeu, les femmes et les ingénieurs. Les deux premières sont les plus agréables, la troisième est la plus sûre ». Il entendait par là que ce que les ingénieurs aiment concevoir n’est pas toujours ce que les clients désirent, et qu’à trop suivre les ingénieurs, on finit par faire des produits hors de prix et qui n’intéressent pas les clients (ayant dirigé Citroën, il savait de quoi il parlait). Source Econoclaste.

Un type part en croisade contre la double faiblesse du système des lames de rasoirs : modèle économique ruineux et ignorance des attentes des gens.

Ce n’est pas plus compliqué que ça. De l’écoute, du respect et de l’efficacité.

On lui souhaite tout plein de réussite et de contrefaçon.

A bons entendeurs…

Une réflexion sur “Dollar Shave Club : bye bye ingénieurs, hello clients

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s