Souhaites-tu devenir un joueur d’échec (sans mauvais jeu de mot) ?

evolution robot humanoide ecriture

Outre le génie publicitaire d’IBM avec les projets Watson ou Deep Blue gît une question inquiétante : peux-t’on programmer nos vies?

Si l’on en croit cet article, l’intelligence de Watson appliquée à la médecine pourrait transformer le superordinateur un médecin de premier choix. De la même manière qu’on peut expliquer à un gros PC que les échecs se composent de quelques milliers d’ouvertures suivies de X combinaisons possibles, un ordinateur peut faire des pronostics sur les symptômes d’un patient après avoir été renseigné sur X variables.

C’est le principe de l’automatisation d’une tâche : ludique, désintéressée, professionnelle, inédite. Peu importe. De là à automatiser une partie de nos boulots il n’y a qu’un pas. C’est ce que craignent aujourd’hui les ouvriers du sectaire secondaire, c’est le présent et l’avenir du tertiaire.

Dès lors, il ne s’agit pas de lutter contre le cours inexorable de l’histoire mais d’en reconnaître les forces et les faiblesses pour mieux s’en accommoder. Admettre que l’intelligence artificielle est un phantasme cheap et sans âme. Chaque crise est une opportunité. Ici, l’automatisation redonne une chance aux gens de valoriser leurs opinions, leurs différences, leurs points communs et leurs divergences.

Une machine n’a aucun jugement, elle ne peut dépasser ce pourquoi elle a été programmée. La beauté et l’intelligence est humaine.

En somme, la vieille distinction entre matheux et littéraires n’est pas prête de se tarir.

8 réflexions sur « Souhaites-tu devenir un joueur d’échec (sans mauvais jeu de mot) ? »

  1. J’ai suivi d’un oeil tout a fait interesse cette histoire.

    Je trouve le concept tres interessant, neanmoins je me pose la question de la responsabilite en cas d’echec.

    Si on accepte l’erreur humaine (humanum errare est, n est ce pas), je me demande a quel point on peut tolerer l’echec entrainant la mort venant d’une machine.

    On a beau prouver statistiquement que la machine reduit le nombre de morts (CF: le pilot automatique), je me demande le niveau de tolerence concernant cela.

    J'aime

  2. arf! J’imagine qu’à l’heure où les robots seront médecins, les fabricant de robot médecins se la couleront douce et auront le droits de se faire taper sur les doigts!!!
    C’est marrant je me faisait exactement la même réflexion il y a quelques jours alors que je venait de finir un recueil de Asimov (« l’homme bicentenaire ») et que je sortais de l’expo sur les robots au musée des arts et métiers!
    Je pense que l’on peut/ doit ré imaginer l’organisation du travail/ des tâches entre les machines et les hommes… Plutôt que de se débattre en vain, on peut très bien s’en accommoder. Soyons créatif!
    hum… Désolé, je ne suis pas un as de l’orthographe mais je ne suis pas sûr que « phantasme » ne s’écrive comme cela..; à moins que le concept ne soit différent?

    J'aime

  3. hum pas sûr! la machine est capable d’une action hyper spécialisée et efficace mais lourde et serait obsolète quand elle devient inutile.
    L’homme mobile est capable de spécialisation comme d’adaptation mais devient obsolète quand inutile.
    Les deux sont parfaitement complémentaire et efficient! mais se retrouve l’un l’autre au chômage dès que possible.
    Une meilleur cohabitation est possible! il faut imaginer une programmation qui rendent les hommes moins dépendant des flux d’emploi. et je pense que l’on peut partitionner les taches entre les hommes et les machines de manière à rendre accessible l’emploi pour tous (télétravail, robotique…).
    Un cohabitation rationnalisée… je divague! ca n’engage qu’un bout de rêve! mais je remercie les livres et les expos pour ces divagations…

    J'aime

    1. Tu ne divagues pas au contraire je trouve ca génial comme hypothèse, je ne vois pas où est le problème. Tu mets le doigt sur un problème de société déjà très prégnant. Écris un article plus détaillé sur la question mec !

      J'aime

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s