Le renouveau du secteur secondaire : vers une nouvelle conscience de classe e-prolétaire?

lan party lumpenporletariat

Si on considère l’écosystème des métiers de l’IT comme une mine, alors nous sommes tous des mineurs.

Si tout le monde n’appartient pas au e-lumpen proletariat des travailleurs indiens, russes ou roumains, l’augmentation de ce nouvelle classe professionnelle a produit autant de cols bleus que de cols blancs.

L’avenir radieux de la net-économie ne risque pas de freiner ce mouvement. On comptera des centaines de millions de travailleurs digitaux à horizon 2050.

Question : ces nouveaux mineurs vont-ils produire une conscience de classe? Nous dirigeons-nous vers une nouvelle internationale e-prolétarienne?

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s