Pourquoi les agences médias gagneraient à se considérer comme des agences de communication

La métaphore des agences de communication figurée par un Lion est contextuellement fortuite
La métaphore des agences de communication figurée par un Lion est contextuellement fortuite

S’il ne fallait citer qu’une différence entre agences médias et les agences de com, c’est leur culture métier.

De rares pionniers s’accordent de chaque côté sur l’importance du business des clients finaux mais de manière générale, les agendas sont dissemblables. Les agences de com cherchent à créer de beaux projets qui vont être primés ou obtenir les bonnes grâces des consommateurs, les agences médias chassent les taux. Les éleveurs contre les grossistes.

Alors que les agences de communication ont l’oreille des top managers, les agences médias peinent à monter plus haut que les directeurs marketing. Cette situation tient de la hiérarchisation – fictive – des tâches « message avant moyen » mais pas seulement. Elle est aussi le résultat d’une culture. On compte plus d’agences médias dont le positionnement porte sur le ROI ou l’efficacité que sur la transformation du monde ou du business.

Tout est question de posture. Les agences médias pourraient aisément faire valoir leur statut de partenaire business. A elles de faire évoluer leur vocabulaire et raconter les différentes cordes qui garnissent leurs arcs.

Prenons l’exemple des objectifs marketing : pénétration, fréquence, QA, part d’estomac. Chacun d’entre eux sont adressables par les outils des agences médias. La pénétration est affaire de couverture. La fréquence de fréquence. La QA de points de contact (avant achat, en magasin ou après achat). La part d’estomac de part de voix.

Pourquoi se priver de parler le vocable des marketeurs? Mieux, quand les messages sont plats, la stratégie des moyens peut palier à en favoriser la compréhension et la pertinence. Les agences médias sont le dernier intermédiaire entre une marque et un client. N’ayons pas peur de faire valoir notre importance.

Le business c’est comme le vélo. Tout est dans la tête.

3 réflexions sur “Pourquoi les agences médias gagneraient à se considérer comme des agences de communication

  1. L’agence HEREZIE a organisé en février dernier une journée « marathon » pour recruter de nouveaux talents. Pendant 24 heures non stop (du jeudi 9h jusqu’au lendemain 9h), l’agence a en effet ouvert ses portes à 68 candidats issus de formation créative, publicitaire ou artistique, qui s’étaient inscrits sur le compte Twitter de HEREZIE. Chaque participant disposait ainsi d’un créneau de 20 minutes afin de présenter ses travaux et échanger avec Andrea Stillacci, Président et Directeur de Création de l’agence. Parmi les candidats, des étudiants de Sup de Pub Lyon ont pu tenter leur chance. Maëva TENNERONI, actuellement en SPCOM Création, a notamment été la seule étudiante retenue à l’issue de cette journée baptisée « H24 ». Elle réalise à présent son stage dans la célèbre agence, en tant qu’assistante direction artistique. Nous sommes très heureux que nos étudiants séduisent de prestigieuses agences et espérons que cette expérience s’inscrive sur le long terme.

    J'aime

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s