Les filter bubbles racontent comment Google est une gigantesque machine à reproduction sociale

arbre coeur internet gravure

On a tout dit ou presque sur le TED talk d’Eli Pariser : beware online filter bubbles.

Outre l’absence de poésie des algorithmes, on ne parle pas du caractère très endogame de la vision Google, gigantesque machine à reproduction sociale :

Ce phénomène se traduit par le fait qu’un fils d’ouvrier a plus de chance de devenir ouvrier que de quitter sa classe sociale et de même qu’un fils de cadre aura plutôt tendance à devenir cadre à son tour que de changer de classe sociale. Source Wikipédia

Pour reprendre des termes bourdieusiens, l’environnement culturel dont nous héritons filtre nos centres d’intérêts. Ca vous rappelle quelque chose?

Notre héritage socioculturel filtre donc nos recherches, ce que Google s’empresse d’affiner au fur et à mesure (cf. ces observations ici ou là sur le like).

La question de Pariser reste donc totalement posée. De là à imaginer des mécaniques de discrimination positive au sujet de l’information il n’y a qu’un pas…

3 thoughts on “Les filter bubbles racontent comment Google est une gigantesque machine à reproduction sociale”

Leave a Reply to La personnalisation du web est-elle un mythe? Réaction à un article de la Fing. – NLQ Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s