La SMEREP : une campagne multi-drivers exemplaire

campagne-smerep

Si cette campagne a été épinglée par les féministes – on fait trop de mal aux blondes – elle n’en demeure pas moins intéressante d’un point de vue stratégique.

D’abord parce qu’elle adresse DES messages à une audience aux motivations variées. Ca peut faire sourire mais beaucoup de marketeux réfléchissent encore en « USP différenciant ».

Ensuite parce qu’elle admet que même un sujet sérieux comme une mutuelle peut être considéré pour des raisons futiles – et non comme le choix d’une vie comme le mentionnait le brief.

Finalement parce qu’on l’imaginer profiter de l’agilité et de la variété du web pour délivrer ses messages dans des contextes adaptés et variés.

Egalement parce qu’elle est bien écrite et c’est assez rare pour être mentionné.

Aussi parce que son petit budget est sa planche de salut : écartée de la logique des médias de masse, elle en ressort plus créative.

Voici les autres films :

(On note au passage qu’un homme qui parle de séduction de manière assez directe n’a pas attiré les foudres des féministes).

Bravo. Tant pis pour la blonde.

10 réflexions sur “La SMEREP : une campagne multi-drivers exemplaire

  1. Pas si écartée des médias de masse, je la vois régulièrement au cinéma

    D’ailleurs celle-ci entraine plus des WTF Face que de l’admiration quand on regarde les réactions des gens de la salle de cinéma

    J'aime

  2. @Benjamin:
    Ca fait plaisir de voir que je suis pas le seul a regarder la tete des gens au cine pendant les pubs 🙂

    Sinon les videos sont vraiment cool (on oublie pas la parisienne https://www.youtube.com/watch?v=gw-lXphgM9o), j aurais rajouter un peu plus de diversite.

    Mais l’insight est vraiment bon et encore plus balwsy car assume par la marque

    Quand tu arrives a la Fac (ouais j ai commence un double diplome au debut, apres 3 semaines j ai fuit la fac), le choix de la secu est vraiment random, c’est du pile/face. Limite achete un paquet de pates demande plus de jugements.
    Donc quite a souler les jeunes avec des arguments blancs bonnets/bonnets blancs, autant les faire rigoler pour creer de la preference

    J'aime

    1. Je suis on ne peut plus d’accord sur le choix..

      Ceci dit le choix de la mutuelle est-il toujours du fait des étudiants et pas des parents ?

      Je me souviens encore en avoir parlé avec mes parents en leur demandant ce qui allait le mieux..
      A cet âge la, la paperasse on en a rien à faire…

      @Olivier Ca fait du bien de sortir la tête du guidon et aller devant les réalités « Comment ça ils n’aiment pas ma pub au cinéma ET ils ne flashent pas MON QR CODE ?

      O’rly ?

      Benjamin

      J'aime

  3. Hello,
    cette campagne m’a semblé très juste stratégiquement, par sa capacité à exprimer de façon juste et légère, une certaine réalité: le choix d’une mutuelle (étudiante) ne relève pas d’enjeux vitaux, et jusqu’à preuve du contraire n’entre pas dans la catégorie de l’achat impliquant, valorisant, voire Selfies…Ne restait plus qu’à trouver le saut créatif capable de porter cet insight. Chose réussie à mon humble avis!

    J'aime

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s