La frontière entre médias et message est imaginaire. Une bonne idée se trouve toujours à cheval entre les deux.

EPSON scanner image

L’humour a cette particularité de raconter de jeter une lumière nouvelle sur des faits triviaux.

Ce strip de Tom Fishburne* plaisante de la tendance des marketeurs à opter pour des canaux au détriment des messages. Oui, des canaux au détriment des messages.

Ce dessin est qu’il est drôle et stupide à la fois.

D’un point de vue de publicitaire, il est effectivement étonnant de parler d’Instagram plutôt que de messaging. Pourtant, du point de vue d’un stratège des moyens, parler de medium devrait suffire à connoter un messaging adapté à la grammaire du point de contact en question.

Cette illustration montre que dans la vraie vie, on ne choisit jamais un message OU un medium. Une idée est souvent intimement liée à un message ET un medium. L’avenir appartient aux malins qui dépasseront les chapelles.

Voilà.

* un talk de Tom Fishburne (le bonhomme a tout de mm été patron marketing de Method) :

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s