Si les seniors ont un rapport bizarre aux marques, ce qu’ils absorbent les 3/4 des messages publicitaires.

bad ads bddp fils

Cette petite présentation signée Xav Mod interrogeant les tactiques publicitaires s’applique tout particulièrement aux seniors.

Les gens n’écoutent pas la publicité qui ne les intéressent pas ou qu’ils connaissent déjà. Pourquoi leur forcer la main? Aux seniors pas moins que les autres.

Le cas de la répétition en télévision est frappant. Gros consommateurs de petite lucarne, (oserait-on dire engagés) et bien ancrés dans leurs habitudes de consos médias, les seniors sont les gens qui connaissent et comprennent le mieux la TV. Ils l’ont vu naître, ils l’ont connu à ses débuts. S’ils étaient plus jeunes, on les appellerait des fans.

De fait, en leur qualité de gros téléspectateurs, ils sont en contact avec la plupart des plans TV. Demandez la démonstration à votre agence média : dans la majorité des cas, le tertile des gros exposés se compose de seniors. Qu’on ne les retire pas des plans TV est une paresse pardonnable, très decoy. Que les annonceurs délivrent la majorité de leurs impressions sur des gens qui ne sont pas censés être leur cible principale (du earned media selon les chaines) est regrettable.

In fine, une cible non désirée se trouve être la plus au courant de vos messages. Ce qui explique peut-être pourquoi les seniors ont un rapport étrange aux marques. A la fois fidèles et volatiles, à la fois publiphiles et publiphobes (données sur demande). Ils sont en overdose.

6 réflexions sur “Si les seniors ont un rapport bizarre aux marques, ce qu’ils absorbent les 3/4 des messages publicitaires.

  1. Pour quelqu’un des media, je suis etonne que la presentation de « xav mod » soit si pauvre en chiffre.

    Je ne remets pas en cause que certaines personnes tentent d’eviter la publicite mais ce n’est pas parce qu’il a des solutions qu’elles sont forcement utilises, et ce n’est pas parce qu’une minorite le fait que le raisonnement s’applique a la majorite.

    Tout d’abord je me suis permis de faire une recherche pour la requette ‘eviter la publicite’ dans Adwords (parametres France – All Languages) pour avoir une idee du volume de recherche

    Voici les resultats de moyenne de recherches par mois
    Eviter les pub sur internet: 30 par mois
    eviter la pub sur internet: 20 par mois
    comment éviter la pub sur internet: 50 par mois
    comment eviter les pub: 30 par mois

    Concernant les Adblockers, quand ces derniers ne tentent pas de racketter les editeurs (https://adblockplus.org/en/acceptable-ads), pareil il est bon de savoir de combien de personne on parle.

    Les chiffres sont assez maigre, mais quand les vendeurs de solutions de anti-Adblockers estiment a 10% du traffic (http://c15037188.r88.cf2.rackcdn.com/ClarityRay_AdBlockReport.pdf) on peut se dire qu’on est dans une fourchette 5-10%

    Je ne dis pas que ce n’est pas negligable, je dis juste qu’on juste loin du comportement generalise.

    Voila, restons intelligent avant de crier au loup d’autant plus que tout marketeur qui se respecte sait a quel point le ROI du mailing physique et digital reste imbattable.

    J'aime

    1. Xav Mod est un homme de média en agence de pub, ce qui le dispense d’être monsieur chiffres.

      Par ailleurs, le web ne représentant qu’une petite partie des IP (sans doute supérieure en matière de part d’impressions), on ne peut pas non plus trop se fier à un nombre de requête pour estimer le phénomène…

      La plupart des panels (tv, radio and co) montrent que les gens sont peu attentifs à la pub, en profitent pour aller aux toilettes ou faire la vaisselle…

      J'aime

  2. Je ne comprend pas ton point sur le earned media.

    Ce média généré gratuitement est par essence corrélé au média ciblé principalement – c’est peut être même celui qui arrive en définitive à mieux toucher sa cible

    Je vois mal Senior Magazine écrire un article sur une opé à destination des jeunes

    J'aime

    1. Quand tu achètes de la ménagère 25-49, les retombées sur d’autres tranches d’âges sont présentées comme du eanred par les chaines de TV… Classe non?

      J'aime

  3. Le slide share mentionne les techniques d’évitement de la publicité sur n’importe quel support et n’importe quelle cible. Ce serait un raccourci mal de prendre ces indications comme des comportements spécifiques à la cible Sénior.
    Par ailleurs, s’ils sont les premiers à coller les autocollant stop-pub sur leur boite aux lettres, ils sont beaucoup moins ennuyés par la pub sur internet voir même assez agréablement surpris de la pertinence du ciblage comportemental.

    J’en ai beaucoup à dire sur le rapport aux marques des séniors et leur vision sur le monde de la pub, mais cela fait l’objet d’une étude bien trop longue pour un post.

    Ne voyez aucune critique gratuite dans mon commentaire, je partage avant tout 🙂
    à bon entendeur

    J'aime

    1. No problemo ne t’inquiète pas au contraire, tout échange est bon à prendre. Je crois quand mm que si les seniors ne sont pas les plus éviteurs, on ne peut néanmoins pas leur reprocher de ne pas être les plus exposés. Sachant par ailleurs que le web n’est qu’une petite partie des impressions délivrées… Leur petit retard digital ne suffit pas à les épargner. Vous avez travaillé sur le sujet?

      J'aime

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s