La différence entre une « idée avec du sociale » et une « idée sociale » est affaire de volonté

discrimination difference barriere frontiere silo singularite rebelle

La progression type d’une innovation observe souvent une exploitation de la nouveauté imitant l’ancien. C’est ce qu’on appelle l’effet de diligence.

J’ose espérer que cet effet va bientôt s’estomper vis-à-vis du marketing des seniors. Rien n’est plus séduisant que de s’imaginer que les seniors ont leurs besoins, leurs modes de vie, leurs désirs. Or, les choses sont forcément plus nuancées qu’il n’y parait. En l’occurrence, il n’y a jamais eu d’autre senior marketing que quelques tentatives peu concluantes depuis une vingtaine d’années. Tant mieux, que les choses demeurent ainsi.

Autre preuve : ce petit exercice mené pour le compte d’Auféminin qui démontre que les attitudes et les valeurs des femmes ne changent pas radicalement au cours de leur vie. Une illustration supplémentaire des limites du mode de pensée moyen de l’approche sociodémographique. A de rares exceptions, il n’y a pas de cible senior et il n’y a aucune raison d’en inventer une.

Le marketing senior, c’est comme le social marketing. Soit on en fait une brique supplémentaire, soit on la coule dans un moule commun. Il y a deux manières de traiter un signal : par ses points communs ou ses singularités.

Considérer un problème comme marginal est l’assurance d’apporter une réponse marginale. Cela paie à court terme mais pêche au bout d’un moment. C’est l’histoire de tous les business verticaux qui ne réussissent jamais à s’horizontaliser.

Il y a mille manières de cibler les gens*. La publicité devrait se sentir responsable de rendre les gens plus intelligents.

*

2 réflexions sur “La différence entre une « idée avec du sociale » et une « idée sociale » est affaire de volonté

  1. J’en profite pour faire de la pub pour un veille article que j avais ecrit « old people are normal people »

    http://www.aqueduct.co.uk/158125375/

    Long story short, le comportement digital des +55 ans se rapproche tres fortement des jeunes, et s’avere parfois encore plus progressiste (par example rencontrer en face a face des gens par Internet).

    De plus, sauf categorie particuliere au type de vie (genre voyage) il n a pas vraiment de site avec un fort index seniors en digital. De plus, le top10 des sites
    les plus visites sont globalement les memes pour toute la populaiton.

    Ainsi d’un point de vue purement digital, le seul vrai fosse entre +55ans et -55ans vient surtout de l’equipement qui sert faire du digital (device et haut debit), rarement des comportements.

    De notre cote, nous reflechissons a comment mieux integrer cette population dans notre approche User Centred. (juste le fait qu’ils ont du temps est un luxe incroyable pour nous, je ne parle meme pas de l’experience!)

    Bref, tout ca pour dire que de mon point de vue, la meilleur maniere d’integrer une minorite est bien de ne pas la traiter comme une minorite, mais comme part de l’ensemble.

    J'aime

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s