De l’art de hacker la mémoire : comment nos souvenir se jouent de nous

rebelle authorité t shirt adolescent vérité

Cette conférence TED d’Elizabeth Loftus démontre un défaut de la mémoire. Cette dernière est facilement influée par des évènements jamais advenus.

De quoi remettre en cause les tests publicitaires ou les méthodes d’étude telles que les groupes ou les interviews.

Non seulement les restitutions des gens ne sont pas fiables mais le mode d’administration d’un questionnaire – on pense aux questions directives par exemple – participe activement de changer la perception d’un souvenir.

Perception is reality me direz-vous, nous sommes dans l’hyper-réalité me direz-vous. Certes. A garder en tête ceci dit.

On en parlait la dernière fois, vous ne vous souvenez pas.

4 réflexions sur “De l’art de hacker la mémoire : comment nos souvenir se jouent de nous

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s