Plus fort que le hacking : le Jugaad. L’innovation venue des pays émergents.

La méthode Jugaad au service des personnes malvoyantes
La méthode Jugaad au service des personnes malvoyantes

Si le hacking est un mode de pensée pour résoudre les problèmes de la vie de tous les jours, il est infiniment moins cool que son alter ego issu des pays émergents : le Jugaad, ou innovation frugale en français.

Jugaad vient d’un mot hindi signifiant « savoir se débrouiller et trouver des solutions dans des conditions hostiles. »

Découvert dans la revue We Demain, Jugaad désigne la capacité d’innover plus avec moins. De détourner, de braconner. Tout ce qu’on aime.

Comme dirait Christophe de Maistre, président de Siemens France – dans un ouvrage consacré au sujet : « la quête de la simplicité ne va pas à l’encontre du progrès ».

J’en rosis.

Voici quelques exemples :

7 réflexions sur “Plus fort que le hacking : le Jugaad. L’innovation venue des pays émergents.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s