Faut-il subir l’infobésité ou y voir un nouvel âge d’or de la connaissance?

quote-where-is-the-life-we-have-lost-in-living-where-is-the-wisdom-we-have-lost-in-knowledge-where-is-t-s-eliot-57013

quote-everybody-gets-so-much-information-all-day-long-that-they-lose-their-common-sense-gertrude-stein-177216

Par principe et goût de la conversation, je n’ai soudainement plus envie d’être consensuellement d’accord avec de genre de citations.

Notre intelligence n’augmente-t-elle pas avec le temps qui passe?

Si on nous fait peur à parler d’infobésité, nos capacités de traitement n’ont elles pas parallèlement été décuplées?

Si les déchets informationnels augmentent, c’est que nos analyses deviennent plus riches et plus intelligentes non?

Depuis quand connaitre des choses est mauvais? Faut-il redouter le savoir?

10 réflexions sur “Faut-il subir l’infobésité ou y voir un nouvel âge d’or de la connaissance?

    1. Bonne théorie effectivement… J’en déduis que tu es plutôt confiant également par rapport à ce qui stress certains, notamment les anciens. Encore bravo pour la qualité de S404. Melissa va en faire une boite de conseil?

      J'aime

  1. Les apps santé/sport à l’instar de Nike+ nous fournissent des infos brut que la plupart des personnes ne savent pas déchiffrer. Connaître sa vitesse/fréquence cardiaque etc… vous fera un peu progresser, mais ne pourra remplacer un entraîneur (equivalent de l’effet doctissimo).

    L’information offerte par Nike+ est par exemple beaucoup trop réductrice pour permettre une analyse complète. Cela peut même donner une certaine illusion d’une compréhension de son corps, entrainant des blessures pour remplir son objectif NikeFuel.

    Nike+ va avoir du mal à rivaliser avec un entraineur doté d’un master en bio-chimie du corps et psychologie sportive.

    Pour un effet optimale, il faut s’investir de manière optimale -> http://www.technologyreview.com/featuredstory/426968/the-patient-of-the-future/

    J'aime

    1. Merci pour ce complément d’information… Tu penses donc que les apps pourraient nous aider à faire le tri mais que sans s’investir sérieusement on ne restera qu’en surface?

      J'aime

      1. En tout cas, en matière de performance sportive, l’investissement personnel doit dépasser les données actuellement fournies par Nike+ et cie.
        Notre savoir est peut-être plus riche et nos analyses plus juste, mais la route est encore longue en matière d’efficacité pur.

        J'aime

  2. Les datas ne sont que de la matiere premiere (vous noterez le parallèle en anglais Raw data/Raw material)

    J'aime

  3. Je travaille actuellement sur un projet de startup : closetoshop.com pour éviter la distraction lors de la réception de newsletters par email.

    Vous semblez être intéressés par le sujet de l’infobésité et nous avons besoin de béta testeurs (le service est gratuit).
    Vos retours nous seraient précieux.

    J'aime

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s