Scott McCloud on the beauty of negative spaces and the inner wealth of medias

imagination lumière fenetre

Among the now wild  & wide TED Galaxy, this talk dealing with comic books is a gem.

Mainly because of its quick yet inspiring reflexion on negative spaces and the unsuspected importance of invisible within medias.

Also through a smart McLuhanesque illustration of the diligence effect wich stays – beyond theory – a necessary problem to understand media grammar.

Finally and more anecdotally for the hidden beautiful meaning of the brand you love to hate : Windows.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s