Le succès des contenus de divertissement condamnent-ils l’intégrité éditoriale d’une entreprise de presse?

presse actualité chaude feu journal

Most of The New York Times’ most popular items last year weren’t news stories

Ce genre de nouvelles n’a rien de surprenant, il sous-tend une très large partie du développement de la presse sur internet ces dernières années. La plupart des pure-players sont des click baits profitant d’une nouvelle manière de consommer l’actualité sur les réseaux sociaux.

Cette loi s’observe d’ailleurs dans la plupart des entreprises d’actualité. Qu’il s’agisse de la rubrique horoscope de la presse quotidienne, des jeux de divertissement à la télévision, des radio-crochets, de Buzzfeed ou Le Gorafi sur le web. Le divertissement fonctionne mieux que l’actualité ou la culture.

Est-ce pour autant qu’on peut accuser les médias de travestir leur neutralité dans le traitement de l’information dans un contexte de course à l’audience?

Ce n’est pas parce qu’une chaine fait ses plus gros scores avec de la TV-réalité que ses contenus consacrés à l’actualité sont de mauvaise qualité. Cela arrive mais cela n’est pas une règle absolue.

En outre s’il  est avéré que les émissions racoleuses réalisent de meilleures audiences, on manque de preuve sur les performances d’un traitement racoleur de l’actualité. C’est le pitch d’Anchorman 2. Le marché US est difficile à comparer…

Ne confondons pas la qualité éditoriale d’une chaine et de ses journaux télévisés.

Toute preuve contraire est la bienvenue.

Une réflexion sur “Le succès des contenus de divertissement condamnent-ils l’intégrité éditoriale d’une entreprise de presse?

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s