Bonjour l’audience liquide : comment la fragmentation impose des formats d’histoires polymorphes

distribution strategy filloux

Cet article sur la liquidité du consommateur de contenu cristallise toutes les problématiques d’éditeurs du moment.

Un point de perspective intéressant : ce que le marché a gagné en standardisation des plateformes mobiles, il l’a perdu en fragmentation des modalités de consommation de contenus.

Depuis la page web fixe aux contenus adaptés pour la tablette et le mobile, on voit désormais apparaitre une foultitude de nouveaux distributeurs : Apple News, Facebook Instant Articles,  Snapchat Discover, Flipboard récemment racheté par Twitter…

Une nouvelle fois, nulle doute que le succès viendra d’un savant équilibre entre qualité éditoriale et pertinence d’adaptation

Une réflexion sur “Bonjour l’audience liquide : comment la fragmentation impose des formats d’histoires polymorphes

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s