Too early is bad timing, too late is bad timing : comment votre agence de pub va devenir une start-up

Une agence de pub peut-elle se conduire comme une start-up? Oui.

Doit-elle se conduire comme une start-up ? Pas sûr.

Prenons l’exemple d’une règle d’airain du digital : ship first, fix later.

Pour lancer une application mobile ou un site, ça fonctionne. Ces objets étant intrinsèquement itératifs, rien de contre-intuitif.

Mais peux-ton lancer une campagne de pub de manière itérative? Des films à moitié finis, des prints mal imprimés? Faut-il vraiment se précipiter pour ouvrir un compte Periscope ou une page Youtube affichant deux vidéos se battant en duel?

Ce ne sont pas les campagnes mais les stratégies de marque qui doivent être itératives : chaque campagne est une brique bâtissant un édifice de marque, chaque campagne peut être optimisée pour faire évoluer la marque dans la bonne direction.

De fait, concentrons-nous sur nos marques à long terme (en nous reposant sur des KPIs structurant), pas nos campagnes à court terme.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s