Un cas de reverse skeuomorphism : abandonner la métaphore du shopping cart améliore la conversion

Les marketeurs du musée américain Cooper Hewitt ont récemment publié un article détaillant le processus créatif qui leur a permis de sortir une nouvelle billetterie en ligne.

Un des gros enseignements de ce cheminement est d’avoir arrêté d’employer la métaphore historico-skeuomorphique du e-commerce : le caddie.

Le parti-pris stratégique est simple : un caddie indique à l’internaute qu’il a plusieurs achats à faire. L’absence de caddie indique à l’internaute que ce site ne propose qu’un achat.

There are simply less chances to change your mind, less confusion over what you are buying, and the end-to-end process of picking something out and paying for it is just so much smaller than the more traditional shopping cart experience.

Résultat : une meilleure conversion due à moins d’abandons (généralement 99% des gens n’achètent pas dès leur première visite).

Le pouvoir de la simplicité.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s