Que se passerait-il si l’internet des objets devenait l’objet des internet?

Projet intéressant d’un étudiant designer : Iohanna Nicenboim.

Plutôt que de réfléchir à l’internet des objets, il a pris le sujet à l’envers en imaginant l’objet des internet, ie. comment les humains pourraient être programmés par les objets plutôt que l’inverse.

Cette démarche habile permet de nous interroger sur ce que certains gourous osent sans vergogne appeler les « objets intelligents ».

Comment réagirions nous demain si – je ne dis pas quand mais si – les machines sont capables de nous programmer à leur tour ?

C’est le sujet de Iohanna, développé à travers 4 concepts.

Iohanna Nicenboim cgu printer

Il y a l’imprimante à CGU qui cherche à nous faire réagir à ce que nous acceptons tacitement sans y jeter le moindre coup d’oeil.

Iohanna Nicenboim correlation detector

Il y a le radar à corrélations qui établit des rapports entre des phénomènes domestiques : chaque fois que tu te connectes à la radio, ta femme prend sa douche. Ou tu prends 3 tasses de café quand tu as dormi une heure de moins.

Iohanna Nicenboim motivation scale

Il y a la balance qui joue avec ton poids pour évaluer la consistence de tes réactions psychologiques.

Iohanna Nicenboim ab toaster

Le meilleur de tous : l’A/B toaster grille chaque tartine différemment pour évaluer la préférence des utilisateurs.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s