Nous devrions gagner nos vies en spéculant sur les inventaires

Cette vidéo IAB UK sur la publicité programmatique pose une question : si les inventaires sont attribués aux enchères et que les enchères sont remportées par les solutions techniques les plus rapides, est-il possible de spéculer sur des emplacements ?

Exemples :

  • Faire monter les enchères artificiellement entre un éditeur et des annonceurs (petite fraude classique des ventes aux enchères)
  • Parier à la baisse sur des emplacements pour les rafler à bas prix (ce qu’on appelle un raid en finance)
  • Truquer les cotations des emplacements en gonflant leur audience avec des bots

Comme dans la finance, l’avenir de la publicité appartient aux ingénieurs.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s