Faites vous partie des gens obsédés par la vérité ?

Comme raconté il y a quelques semaines à propos des bullshits jobs, je ne me sens pas obsédé par la recherche de la vérité. Ce combat me semble même une fuite perpétuelle en avant.

Il ne s’agit pas d’être sceptique vis à vis de tout mais mis à part les grandes vérités scientifiques implacables (l’évolution, le réchauffement climatique, la gravité…), la plupart des sciences sont molles, donc réfutables, donc le fruit d’un système de croyance.

J’ai un problème avec les gens obsédés par la vérité, notamment dans les métiers du marketing. Une nouvelle fois il ne s’agit pas de scepticisme basique vis à vis des axiomes qui gouvernent le monde de la pub mais que ce soit en matière de mesure de l’efficacité d’une campagne, de la capacité d’un insight à générer des ventes ou d’une DMP à baisser le coût d’un contact, tout est croyance.

La vérité, c’est la vérité à laquelle on croit.

Donc les publicitaires qui nous expliquent qu’ils sont blasés par le bullshit feraient sans doute bien de vérifier les bases scientifiques sur lesquelles notre métier est construit.

Bref, on aime bien Harry Frankfurt parce qu’il nous aide à prendre du recul sur notre quotidien. Mais on n’aime pas les planneurs qui pensent détenir la pierre philosophale. Leur vie doit être assez nulle.

3 réflexions sur “Faites vous partie des gens obsédés par la vérité ?

  1. Ohhh ce troll :). Je pourrais le nourrir en disant « mais tu n’as pas lu Byron Sharp, How brands grow? » :D.

    J'aime

  2. J’ai pas l’impression que MW ou BS soient obsedes par la vérité. Ils sont simplement exasperes par le manque de rigueur dans l’analyse marketing / stratégique / ou peu importe quelle analyse des gens qui travaillent dans ces metiers.

    Je ne sais pas si tu as lu les rapports de l’IPA sur l’efficacité publicitaire, mais clairement y’a des principes mathématiques de base, qui sans dire que ce sont des vérités absolues, sont clairement sous estimes dans nos metiers. La technologie nous permet de plus en plus d’avoir des mesures tangibles sur l’efficacite de ce que l’on produit. MW et BS se sont longtemps appuyé sur les etudes quali/quanti qu’ils ont a disposition. Aussi discutables que soit leurs opinions et leur vision du monde marketing, au moins ils avancent avec des arguments – a la disposition de tous. Libre a chacun d’approuver ou non, mais comme dit dans la video, le problème avec le pur bullshit que l’on entend trop souvent en pub, c’est qu’il est assez évasif pour etre difficile a combattre avec raison.

    J'aime

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s