Comment la pub et l’UX fonctionnent main dans la main

Les grandes différences entre l’experience design et la publicité (illustré par cet excellent exemple des desire paths) :

  1. L’UX roule à la data. Si les gens font quelque chose, c’est un enseignement. Pas une erreur d’appréciation. Dans la publicité, on se raconte un peu ce qu’on veut en se cachant derrière des variables de post-tests sans intérêt (suis-je heureux de produire un excellent score d’agrément pour une campagne au service du nucléaire? non.). Les brand trackers sont impossibles à analyser honnêtement par le seul  prisme de la pub.
  2. L’UX ne réfléchit qu’à court terme. Si un produit est mal utilisé, on ne se dit pas que les gens le comprendront dans 10 ans. La publicité a souvent pour enjeu de faire évoluer la perception des gens à un sujet qu’ils ne connaissent peut-être pas : rouler électrique, trier ses déchets, tartiner du goudron au petit déjeuner.
  3. L’UX s’inspire des réactions des gens pour adapter son produit. On peut alors lancer un produit non terminé et l’itérer en fonction des desire paths. Allez expliquer à votre DC qu’une campagne peut être lancée à moitié finie …

Tout ça pour dire que ces 2 disciplines ne sont pas ennemies mais alliées sur un consumer journey. La pub appâte et l’UX transforme. On n’a pas le même maillot mais on a la même passion : la conversion.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s