Le #ruinporn annonce-t-il une révolution?

ruinporn

Je ne sais pas si je suis le seul à remarquer cette drôle d’obsession pour les photographies de ruines ainsi que tout ce qui tient de près ou de loin à ce qu’on appelle désormais l’urbex.

Sans être expert, j’ai l’impression que cet ouvrage d’Yves Marchand et Romain Meffre est un acte fondateur, suivi d’une manie pour les usines abandonnées, les châteaux abandonnés, les parcs d’attraction abandonnés, les constructions communistes abandonnées… Vice – entre mille autres – pullulent de ces contenus.

Petit à petit des copains se mettent à instagrammer leurs sorties dans les tronçons interdits de la petite ceinture ou dans de vieilles gares ou dans d’anciens entrepôts reconvertis en bureaux

Dans l’histoire, quand sont les dernières fois où les gens se sont intéressés aux ruines?

Quelques cas :

  • l’Humanisme qui préfigure la Renaissance
  • Le Néo-classicisme du milieu du 18e siècle préfigure la Révolution Française
  • le Romantisme préfigure la Révolution Industrielle
  • l’Orientalisme de la fin du 19e siècle préfigure je ne sais pas quoi (il serait exagéré de tout mettre sur le dos des Allemands, again).

Que nous réserve notre fascinations des ruines à l’avenir? La chute de l’empire?

3 thoughts on “Le #ruinporn annonce-t-il une révolution?”

  1. Intéressante théorie, ma passion à moi je l’envisage plus comme une fascination de ce qui a été construit avant et qui reste. En comparaison de notre monde où tout va vite, est jetable ou des immeubles à peine construit se transforme en ruine en 10 ans alors qu’un béton du Corbusier est à peine fracturé. Il y a aussi la patine, ce poli apporté par le temps qui comme les rides apporte la beauté sage de l’âge mur. Celle qui résiste au temps, ya une forme de résistance dans la ruine, elle est toujours là. Ya aussi une question de patrimoine à l’abandon de passé que l’on entretien plus que l’on ne peut entretenir. Doit-on l’entretenir ? Est ce qu’un bien qui n’a plus de raison d’être doit rester debout? La nature n’efface-t-elle pas ces choses inutiles? Il paraît qu’après des milliers d’années il ne restera que nos déchets…

    Like

    1. Vaste débat effectivement … Merci pr ton commentaire mon vieux (c’est le ca de le dire), ça faisait un bout de temps

      Like

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s