Confronté à la big data, le planning stratégique doit faire confiance à son intuition 

Il y a quelques années, il était naturel que les métiers du planning stratégique reposent sur l’intuition. Quelques données venaient pimenter les recommandations mais l’exercice était avant tout rhétorique.

Le JWT planning guide fait état de cette vision métier, même s’il minimise le nombre de sujets qu’il faut faire quoi qu’il arrive, sans data. En effet, la data coûte cher en temps, en spécialistes et en conclusions potentiellement inexploitables. Tous les annonceurs n’ont pas les moyens de la data.

Demain, confrontés à un tombereau de datas, les planneurs intuitifs seront une ressource en or.

La big data nous fait croire que les ordinateurs vont isoler des insights ou des informations inédites seuls, or qu’il s’agisse de programmer des algorithmes ou connaitre une culture de marque, l’état actuel de l’intelligence artificielle ne permet pas de lire entre les lignes.

Associées aux machines, les personnes douées de convictions marché fortes ont un boulevard devant eux pour créer une alliance étroite entre cerveau et techno.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s