Il pensait avoir défini une persona, vous n’imaginez pas ce qu’il a découvert à la place

Il y a quelques semaines, j’ai posté cet extrait d’une formation interne. Elle a généré pas mal de réactions.

Je me suis dit que j’allais essayer de démystifier quelque chose qui a historiquement le don de me gonfler : les amalgames.

La bonne nouvelle, c’est qu’on doit être 4 dans le monde à être gênés par cet amalgame, donc cette note ne devrait pas attirer de trolls.

Le point en question : la différence entre un cluster, un segment, une persona, une cible et une audience. Voici mon humble vision des choses, toute remarque est la bienvenue :

cible-persona-audience-segment

Le marché peine déjà à unifier ses méthodes de travail, je propose que nous arrêtions de créer des fausses différences via du jargon pour tenter mutuellement de se duper sur nos prétendues expertises.

A la fin de la journée : une étude usages & attitudes inspirer des segments marketing ou des persona, ces derniers inspirant des cibles et/ou un score CRM.

Faisons la paix.

3 thoughts on “Il pensait avoir défini une persona, vous n’imaginez pas ce qu’il a découvert à la place”

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s