Et s’il fallait traiter les bouclards comme des sites e-commerce?

On aime cette étude shopper qui recommande d’imaginer les magasins physiques comme des sites e-commerce.

Au-delà de la pertinence des informations proposées, cet exercice de décadrage permet de pointer des pratiques qui apparaissent désormais évidentes en e-commerce mais qui continue à exister offline : laisser entrer des gens sans leur proposer de l’aide ou de laisser un email, laisser les gens quitter un site sans tenter de les retenir…

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s