Ce que Top Chef nous enseigne sur le processus créatif

Mercredi soir, devant Top Chef, nous nous faisions la réflexion du temps consacré à l’idée de plat vs. sa réalisation pendant les épreuves chronométrées.

Quand le challenge tombe, les participants foncent à la cuisine puis se lancent presque immédiatement dans leur recette.

La stratégie occupe 1% de leur temps, l’exécution 99%.

Naturellement, la production s’enrichit de petites modifications itératives mais suit bon grés mal grés le brief créatif : revisiter la tarte aux fraises ou créer un dessert à base de sel.

Ces épreuves incarnent l’archétype du processus créatif : 1% d’idée, 99% de transpiration.

Les planneurs ne devraient jamais avoir la vanité de penser que leur travail s’apprécie autrement que dans la création finale. C’est chiant mais c’est comme ça.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s