Google tend une nouvelle fois la joue pour se faire accuser de censurer le web

Découvert pas l’excellente Lucie hier, l’API Google Perspective est assez dingue.

Il s’agit d’un bot modérateur de discussions qui va être capable de calmer les trolls, grâce à un algorithme de machine learning capable de scorer les interventions sur une *échelle de toxicité*.

Exemple :

On imagine sans problème les problèmes de déontologie que cela va poser.

D’abord parce que les trolls sont des trolls, pas des rhéteurs. Donc impact nul de cette mesure si ce n’est économiser la charge salariale d’un modérateur de forum.

Ensuite par les conversations sont contextuelles. Des potes qui s’insultent pour rigoler – *il est con celui-ci* ou *roh le coup de pute* – vont être censurés.

Finalement parce que Google – sur la foi de son algorithme – va se trouver plus que jamais en position de faire la loi sur ce qui est toxique ou pas, donc censurer la parole publique…

Allez :

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s