L’IA consacre le passage des outils passifs aux outils actifs et relationnels

Réflexion intéressante du chercheur Maurice Conti à propos de l’intelligence artificielle : quand on brief un outil qui fonctionne grâce au machine learning, il commence par imiter, puis par développer sa propre grammaire.

C’est à ce moment que les machines deviennent imaginent des objets étrangers à l’imagination de l’homme.

La grande révolution de l’IA réside vraisemblablement dans ce passage d’outils passifs à actifs, avec qui notre relation ne sera plus verticale mais horizontale.

Tu imagines le jour où tu considèreras avoir une relation avec ton marteau?

 

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s