Sommes-nous capables d’estimer l’efficacité d’une campagne à vue de nez?

Le dernier post de Dave Trott est étonnant : j’étais persuadé que sa métaphore du plumbing vs. decorating désignait les coutumes des marketeurs digitaux vs. les marketeurs classiques.

Que nenni, Dave s’en prend aux marketeurs qui ne pensent qu’à la forme au détriment de l’efficacité (justifiant par là-même la quantité immense de publicité sans intérêt).

Venant de la part d’un publicitaire classique, ça ne manque pas de toupet. Aussi brillant soit Dave, la pub est sans doute une des disciplines dont la mesure est la difficile.

Etre capable d’estimer l’efficacité d’une campagne au détriment d’une autre n’est pas aussi simple que de demander à plombier de réparer un joint.

Non?

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s