Les combattants de la démocratie sur internet

C’est d’actualité suite aux révélations d’attaques répétées contre le système d’information des équipes de campagne d’Emmanuel Macron.

Ce petit reportage du Guardian sur les trolls qui passent leur vie à défendre leurs causes chéries sur le web est aussi sordide qu’on pouvait l’imaginer.

Souffrances, solitudes et naïveté animent ces combattants sans généraux, à la solde des amateurs de sensations faibles sur les réseaux sociaux et autres journalistes clients de polémiques.

Ils sont aussi le ferment de la démocratie, du combat d’idées, de l’égalité des points de vue sur l’échiquier sociétal.

C’est l’histoire de la marginalité à l’ère du web.

C’est troublant.

Comme aurait dit David Ogilvy : the consumer is not a moron, she is your wife.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s