Le web est-il en train de devenir une force du mal?

Il y a 10/15 ans, le web était déjà très populaire. Le premier milliard d’humains connectés n’était pas loin. Adopté essentiellement dans les pays développés, le web était assez *petit* pour rester proche de ses racines intellectuelles ; décentré, libre, neutre.

De nombreuses initiatives virent le jour pour industrialiser ces préceptes originaux : les creative commons de Lawrence Lessig, l’open source… Il s’agissait à tout prix de garder le web tel qu’il avait été pensé : un espace alternatif, au-dessus des démocraties, où l’anonymat était une chance, où l’économie pouvait s’écrire selon une grammaire nouvelle et pleine d’espoir.

Mais que s’est-il passé entre temps?

Est-ce la popularisation d’internet? Est-ce que l’économie a pris le contrôle du web? Est-ce que le web a stimulé les esprits malveillants?

Non seulement cela fait bien 5 ans que je n’ai plus entendu parler d’open source (mis à part peut-être pour les API mises à disposition par les grands groupes mais dont la finalité de training décentralisé par les utilisateurs ne fait aucun doute), mais en plus l’internet semble catalyser une grande partie de nos angoisses modernes : terrorisme, bullying, trafics en tout genre, collecte de data, virus rançonneurs, ubérisation, AI racistes, trolls, anonymous…

Le web des années à venir va très probablement continuer sa lente mue vers un reflet des travers de l’humanité au détriment de ses préceptes originaux.

Gardons ça en tête.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s