Brainstormer, une IA au service de la créativité

Ca fait quelques semaines qu’on bossait sur ce projet expérimental chez Artefact. Nous l’avons présenté au Hubday il y a quelques jours (la présentation supra en est issue).

L’idée de Brainstormer c’est reconstituer artificiellement les conditions de la créativité, résumées slide 7 par la définition populaire de James Webb : une *nouvelle juxtaposition de notions existantes*.

Donc Brainstormer, c’est un corpus de dizaines de milliers de textes open source crawlés sur wikisource + un algorithme de calcul des co-occurrences dont les résultats sont distribués sur une courbe exponentielle inversée (les paires de mots les plus populaires apparaissent à gauche, les moins fréquentes à droite).

Vous rentrez un mot ou une expression (en anglais) et l’outil va partir à la recherche des paires de mots périphériques à votre requête.

Aujourd’hui en version beta, nous allons ajouter des fonctionnalités de machine learning pour entrainer l’outil à détecter les paires de mots inspirantes.

Je vous laisse jouer avec Brainstormer, à condition de me faire des retours pour améliorations.

Pourquoi Brainstormer? Et pourquoi pas?

1 thought on “Brainstormer, une IA au service de la créativité”

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s