Les aveugles vont permettre aux machines de voir

Il y a quelques annees, Microsoft lançait son initiative d’inclusive design. 

Le principe est simple: en designant pour tout le monde, on design pour tous les cas de figure, et donc on design mieux.

L’example habituel est l’utilisateur qui n’a qu’un bras: en designant pour lui, on permet aussi aux parents de jeunes enfants d’utiliser le service.

(Microsoft Inclusive Toolkit)

L’accessibilité, c’est l’universalité.

Là où ce principe est encore plus fort, c’est dans le cadre du machine learning.

Comme vous le savez tous, la nouvelle frontiere c’est la camera.

Il y a quelques mois, Microsoft (encore eux) lançait Path Guide  une application pour faire de la navigation indoor navigation.
En 2 mots, l’utilisateur utilise differents capteurs de son telephone pour laisser une « trajectoire » (path en anglais) qui peut etre partagee avec d’autres utilisateurs pour les guider. Bref, le chaperon rouge 2.0

(video tutorial)

Bien entendu, l’idee de ce produit est d’avoir un nombre de trajectoires consequent dans un meme endroit pour en definir un mapping indoor base sur un modele statistique.

Le cas d’usage pour un utilisateur lambda est assez faible… sauf si ce dernier est aveugle.

Designez cette application pour les aveugles et tout d’un coup vous aurez des milions d’utilisateurs pret a enregistrer des trajectoires, pret a affiner votre machine learning.

Les machines pourront voir et les voyants vous remercieront.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s