L’internet soutient le développement d’un langage international

Le développement de nouveaux médiums de communication est assez fascinante : on pense aux emojis (stars des réseaux sociaux et des messageries), aux gestes (sur mobile, sur les trackpads de nos ordinateurs, dans les jeux vidéo en réalité virtuelle…), à la vidéo (à peu prés partout via clips, live, gifs…).

Difficile de ne pas penser à cette citation qui excite la Silicon Valley : the next billion is about voice.

A mesure que le monde se connecte à l’internet (nous sommes un peu moins de 3 milliards à date), de nouveaux impératifs apparaissent, bien éloignés de nos habitus européens. De (trop) nombreuses personnes ne savent pas bien lire, pas bien écrire, n’ont jamais utilisé un clavier d’ordinateur ou une souris. Ces personnes constituent le prochain milliard d’humains connectés au web.

Il s’agit donc de leur faire découvrir internet sans qu’ils ne sachent bien lire, écrire et utiliser un PC.

C’est la raison pour laquelle les médiums visuels et intuitifs s’imposent petit à petit dans la grammaire digitale internationale : l’emoji est le nouvel esperanto, la vidéo et le geste le nouveau mime, la voix la nouvelle interface de saisie.

Le monde apprend à se parler et c’est quand même assez super.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s