Ne laissons pas le prix de l’efficacité à Cannes devenir le prix polard dépressif

Warc vient de publier son traditionnel rapport sur les bonnes pratiques observées dans le cadre du prix de l’efficacité des Cannes Lions 2017.

En voici la synthèse, tout en tristesse :

  • Les prix effectiveness hébergent de la vidéo en ligne
  • Les vidéos ne sont plus nativement postées sur les réseaux sociaux mais les utilisent comme des caisses d’amplification
  • Il faut être purpose led, genre créer de l’utilité
  • L’émotion aide

Et le président du prix – Jonathan Mildenhall CMO de Airbnb – de renchérir :

Creative effectiveness is about impact. Is the idea impacting the brand’s audience? Is the idea impacting the brand’s business? Is the idea impacting the culture? And is the idea impacting our creative creative community through its excellence?

Rien à rajouter. 😓

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s